mardi 18 septembre 2018

A son image - Jérôme Ferrari




Le roman s'ouvre sur une mort, celle d'Antonia, jeune reporter-photographe corse et se déroule tout au long de l'office funéraire célébré par son oncle et parrain qui l'adorait.
Somptueux et bouleversant Requiem au cours duquel les paroles du prêtre se mêlent aux images de la vie d'Antonia.
https://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330109448_extrait.pdfAntonia, passionnée de photos, qui abandonnera sa carrière dans un journal local, par lassitude des photos de circonstance, pour partir en Yougoslavie. Dans ce pays en guerre, comme à travers les combats nationalistes de son pays, comme partout dans le monde, elle découvre, écoeurée, la réalité du mal, la bassesse de l'âme humaine, la fascination, la jubilation odieuse face à la mort donnée, à l'humiliation de l'autre. Elle ne publiera pas ses photos de Yougoslavie, pour ne pas satisfaire ce voyeurisme morbide, obscène.
A sa découverte de la noirceur de l'âme humaine, s'oppose la volonté de son oncle de se raccrocher tant bien que mal, aux certitudes de la religion. Il ne cesse d'invoquer "le péché" et la nécessité du pardon.
Mais lors de la messe funéraire, ses certitudes vacillent.

L'écriture est d'une beauté poignante, la lecture de ce roman bouleversant où le mal et la mort sont omniprésents ne laisse pas indemne.


 CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

________________

Du même auteur, vous trouverez également à la bibliothèque:

Le Principe
Le Sermon sur la chute de Rome  (Prix Goncourt 2012)


Hôtel Waldheim - François Vallejo




Des cartes postales de l’hôtel Waldheim de Davos adressées par F. Steigel à Jeff Valédra viennent bouleverser un temps sa vie d’adulte en faisant remonter à sa mémoire des vacances d’adolescent. 
C’est l’occasion pour François Vallejo de montrer l’innocence de l’adolescence avec ses insouciances, ses prises de pouvoir, ses soumissions et ses vagabondages devant la méconnaissance d’un monde adulte au moment de la guerre froide.
Débute donc une quête imposée par l’expéditeur pour comprendre la différence entre les souvenirs d’ados (les parties de jeu d’échecs, ou de jeu de go, les promenades…) et la réalité historique du moment. En effet Jeffe Valédra va découvrir que cet endroit est un lieu de passage et d’affrontement des personnages (membres de la STASI, intellectuels en quête de fuite...).

Une écriture ciselée tient le lecteur en haleine, jouant même de facéties linguistiques pour coller au mieux aux personnages.


Présentation du roman par l'auteur (attention! il en dit beaucoup sur l'intrigue...) :

____________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Fleur et sang
L'Incendie du Chiado
Les Soeurs Brelan
Métamorphoses
Ouest


Mille excuses - Jonathan Dee





Ben, avocat, et Helen, femme au foyer, forment un couple en apparence sans histoire, qui vit dans une maison en banlieue de New York. Leur centre d'intérêt, au-delà du quotidien, est leur fille Sara d'origine chinoise adoptée bébé et qui arrive à l'adolescence. 
A la suite d'une incartade de Ben avec l'une de ses secrétaires, le couple éclate. Peu à peu chaque personnage entre dans un engrenage de situations ou de comportements problématiques. Ben se retrouve devant la justice pour conduite en état d'ivresse, sans travail après son licenciement pour faute grave, il est quasiment ruiné. Sara, parfaite petite peste, passe experte ès manipulations de ses parents séparés. Helen de son côté se découvre un don de conseillère, consistant à sortir les hommes d'influence d'affaires compromettantes en les convainquant d'avouer leurs erreurs et leur ouvrant ainsi la voie de la rédemption. Typiquement, la présentation d'excuses, d'aveux de la part de chefs d'entreprise ou d'hommes politiques américains devient la plupart du temps un tremplin avantageux pour ceux qui décident de s'épancher et de se flageller.

Le sujet est intéressant, il s'appuie sur les mœurs et coutumes américaines. Les personnages sont cependant à peine esquissés, à l'opposé de ceux du roman «la fabrique des illusions» qui décortique avec précision le monde de la publicité. C'est tout de même une bonne réflexion et une critique éclairée sur la société contemporaine américaine.


______________

Du même auteur, nous vous conseillons:

La Fabrique des illusions


Faux amis - Linwood Barclay






Une intrigue captivante, mais compliquée car les personnages sont nombreux.

Ce thriller se lit très bien, mais la fin est déroutante.
Bon roman.


mardi 11 septembre 2018

Gourmandises: SPECIALES GERVAISE, le 26 septembre!


Un premier opus de "GOURMANDISES SPECIALES"
proposé par Les Amis de la bibliothèque!





Pour parler autrement de chanson française et mieux connaître cette jeune Icaunaise, auteur-interprète, qu'est GERVAISE et que nous avons invitée à nous donner un 


(Cliquez sur les images pour les détails!)

BD... BD... BD...


GAME OVER...


 

... et pourtant ça continue! ;-) 

3 nouvels albums à la bib!


Romans chez les juniors...


Quelques nouveautés (mouillées) du côté des romans pour les ados...




 ... pour continuer l'été!