mardi 25 septembre 2018

Ces mercredi et jeudi: nos journées GERVAISE!

RAPPEL!

Concert GERVAISE ce jeudi 27 à 20h30 au Centre Culturel de St-Georges!

Entrée gratuite dans la limite des places disponibles!


Et ce mercredi 28 à 18h à la Bibliothèque Municipale: "Gourmandises spéciales: autour de GERVAISE"! 
Une mise en bouche pour le concert ;-)


Cliquez sur les images pour les agrandir!

Animations organisées par Les Amis de la Bibliothèque.

La seule histoire - Julian Barnes




En exergue à son roman, Julian Barnes place une définition de Samuel Johnson dans Un dictionnaire de la langue anglaise (1755) : "Roman: une petite histoire généralement d'amour."
Et quand on parle de roman d'amour, on pense à une petite love story à l'eau de rose. Le beau roman de Julian Barnes invite à remettre cette définition en question. Il s'ouvre sur cette interrogation: "Préfèreriez-vous aimer davantage, et souffrir davantage; ou aimer moins, et moins souffrir?"

Julian Barnes analyse lucidement et avec une grande subtilité les désillusions de son héros, Paul, son désenchantement progressif.
Il stigmatise une société bourgeoise anglaise, corsetée dans des principes rigoristes, dans son souci de sauver la face, dans sa pudeur ridicule et son refus de la vérité.
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F428383.js&oid=30&c=&m=&l=&r=&f=epubA cette société, il oppose le personnage de Joan, amie de Susan (femme de 48 ans aimée du jeune Paul de 19 ans), cabossée par la vie, trouvant une consolation dans sa bouteille de gin et la présence de ses chiens. Son franc-parler, son réalisme aident Paul à perdre sa naïveté. En effet Susan, tellement fragile, ne peut l'aider à mûrir. Elle n'a rien de commun avec ces héroïnes balzaciennes donnant des leçons et des "recettes" à de jeunes garçons inexpérimentés. C'est l'expérience de la vie et l'échec de son amour qui le feront passer à l'âge adulte.
La narration faisant alterner je/vous/il contribue à la finesse de l'analyse psychologique. Au début, la "voix tapageuse" de la 1ère personne correspond à l'exaltation de Paul, tout à la découverte éblouie de son amour. L'emploi du "vous" n'est pas sans ambiguïté: l'auteur s'adresse-t-il au héros ou au lecteur? Quoi qu'il en soit cela implique un jugement et une distance. Enfin la 3e personne, plus extérieure, est encore plus distanciée. C'est le constat implacable.

Magnifique roman, facile d'accès mais en même temps riche, profond, subtil, d'une mélancolie désenchantée.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

____________

Du même auteur, nous vous suggérons également:

England, England
La Table citron
Le Perroquet de Flaubert
Le Porc-épic
Love, etc
Outre-Manche
Pulsations : Nouvelles
Quand tout est déjà arrivé (Coup de coeur!)
Une Fille, qui danse
Une Histoire du monde en 10 chapitres 1/2

L'unité Alphabet - Jussi Adler-Olsen



Bryan et James, deux amis d'enfance, sont pilotes dans la Royal Air Force. Au début de l'année 1944, ils sont désignés pour accomplir une mission de reconnaissance dans le secteur de Lauenstein où des travaux en cours laissent supposer que l'Allemagne est sur le point de prendre de l'avance sur le combustible de synthèse servant à la fabrication de bombes volantes. 
Abattus par la DCA, blessés, ils réussissent à abandonner leur appareil et à échapper aux patrouilles de recherche au sol allemandes; longeant une voie ferrée, ils parviennent à profiter d'un convoi et à se hisser dans un wagon médical où sont regroupés les blessés de retour du front de l'est, atteints de graves traumatismes tant physiques que psychiques. Ils se substituent à deux officiers allemands après les avoir éliminés. Arrivés à destination, le tri et l'acheminement des blessés s'effectuent avec l'évacuation des deux officiers anglais qui décident de simuler la folie et de jouer un fort traumatisme psychique accompagné d'un état neurasthénique. Ils sont ainsi hospitalisés dans un service psychiatrique, l'unité ALPHABET. 
https://fr.calameo.com/read/00191867256c1ff0db025?page=2&volume=0&wmode=transparentDébute une période où les deux aviateurs ne maitrisant pas la langue allemande respectent mutisme, indifférence, en simulant au mieux la démence avec le risque de servir de cobayes aux redoutables médecins du Reich. Leur quotidien est ponctué de traitement par électrochocs, prise forcée d'une médicamentation lourde, mais c'est aussi la dangereuse cohabitation avec des soldats SS simulant eux-mêmes la folie afin d'échapper à un nouveau envoi au front. 
Bryan réussira à s'évader, pas son ami. Rentré au pays, il s'est construit une existence aisée et relativement heureuse, il n'en a pas pour autant oublié son compagnon James qu'il a essayé de retrouver. En vain.
Les Jeux Olympiques d'été de 1972 se déroulant à Munich est l'occasion pour Bryan de remettre les pieds en Allemagne pour la première fois depuis la guerre et de relancer ses recherches sur le destin de James. Le vide de 30 ans se comble peu à peu pour lever le voile sur la vérité, l'atroce vérité. 

Un roman très dur, mais passionnant, dont le sujet n'est pas seulement la seconde Guerre Mondiale. On y parle bien-sûr de la barbarie nazie mais aussi, de maladie mentale, d'amitié, de culpabilité, de trahison, de remords
Lecture passionnante où nous découvrons l'auteur danois, Jussi Adler-Olsen, qui a connu un succès mondial avec ses thrillers mettant en scène le Département V. dans un registre très différent et une écriture inhabituelle.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR UN EXTRAIT!

_________________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Délivrance
Dossier 64 : La Quatrième enquête du Département V
L'Effet papillon : La Cinquième enquête du Département V
Miséricorde: Première enquête du Département V
Profanation : La Deuxième enquête du département V
Promesse : La Sixième enquête du Département V 
Selfies : La Septième enquête du Département V

Un monde à portée de main - Maylis de Kerangal



Après son énorme succès en 2014 avec Réparer les vivants qui fut ensuite adapté au cinéma, Maylis de Kerangal réitère sa plongée dans un milieu spécifique. Cette fois, elle conduit son lecteur au milieu des trompe-l’œil. 
https://flipbook.cantook.net/?d=%2F%2Fwww.edenlivres.fr%2Fflipbook%2Fpublications%2F426328.js&oid=3&c=&m=&l=&r=&f=pdfAu début du livre, nous rencontrons un trio de jeunes gens : Jonas, Kate et Paula qui n’ont rien en commun, sinon d’être absolument fauchés et de s’être inscrits dans une école belge pour apprendre l’art du trompe-l’oeil. 

Ce récit est l’occasion pour le lecteur de voyager en Italie et en Russie. On peut trouver parfois que l’auteure abuse de descriptions certes poétiques mais peu dynamiques. Il est regrettable aussi que les relations dans le trio soient traitées de façons aussi superficielles. Les longueurs et manques peuvent se compenser par la somme de connaissances acquises à travers les pages sur cet art bien particulier. Et si on peut être tenté parfois de sauter quelques lignes, la fin du récit nous offre une description de la grotte de Lascaux lors de sa découverte absolument fascinante.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!

______________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

A ce stade de la nuit
Naissance d'un pont (Prix Médicis)
Réparer les vivants (Coup de coeur)
Tangente vers l'est
Un Chemin de tables


Lèvres de pierre - Nancy Huston


L’histoire : Nancy Huston a choisi de raconter deux destins de personnages aux « lèvres de pierre », lèvres qui correspondent à un certain sourire afin de masquer sa douleur : l’enfance d’un chef d’Etat cambodgien, Pol Pot et celle de « Dorrit », le propre pseudonyme de l’auteur utilisé dans ses textes autobiographiques (voir "Bad Girl, Classes de littérature 2014", Actes Sud). Pour les décrire, elle a trouvé de nombreux éléments de ressemblances psychologiques permettant de créer un livre romanesque : le même effacement de soi, la même maîtrise du corps et des émotions, la même dureté et enfermement sur soi, la découverte de lectures fondatrices à Paris, le même passage par l’écriture à l’engagement politique. Elle reconnaît bien sûr l’existence d’importantes différences liées au contexte culturel, politique, historique et religieux. En introduction, Nancy Huston explique d’ailleurs sa démarche qu’elle intitule « Grand écart ».

https://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330108670_extrait.pdfDans la première partie, l’auteur choisit de tutoyer Pol Pot pour mieux comprendre ce dictateur cambodgien qui lui est étranger alors que dans la seconde, elle opte pour la troisième personne ce qui apporte une certaine distance littéraire pour mieux parler d’elle. Ce roman comporte une série d’anecdotes, de faits historiques et de références littéraires intéressantes. Il se lit facilement et rapidement selon un ordre très chronologique. On est emporté par le style vif et le ton passionné de l’auteur. Ce roman double en quelque sorte manque toutefois d’approfondissement psychologique des deux principaux personnages et paraît donc parfois superficiel. En fait, la ressemblance entre les deux héros est peu crédible. Malgré le talent littéraire de Nancy Huston, on ne retrouve pas la qualité de deux romans inoubliables : « L’empreinte de l’Ange » (1998, Grand prix des Lectrices de Elle) et « Lignes de faille » Prix Fémina 2006.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!


______________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Bad girl : Classes de littérature
Danse noire
Infrarouge
Instruments des ténèbres
L'Empreinte de l'ange
Lignes de faille (Prix Femina)
Reflets dans un oeil d'homme
Une Adoration

mardi 18 septembre 2018

A son image - Jérôme Ferrari




Le roman s'ouvre sur une mort, celle d'Antonia, jeune reporter-photographe corse et se déroule tout au long de l'office funéraire célébré par son oncle et parrain qui l'adorait.
Somptueux et bouleversant Requiem au cours duquel les paroles du prêtre se mêlent aux images de la vie d'Antonia.
https://www.actes-sud.fr/sites/default/files/9782330109448_extrait.pdfAntonia, passionnée de photos, qui abandonnera sa carrière dans un journal local, par lassitude des photos de circonstance, pour partir en Yougoslavie. Dans ce pays en guerre, comme à travers les combats nationalistes de son pays, comme partout dans le monde, elle découvre, écoeurée, la réalité du mal, la bassesse de l'âme humaine, la fascination, la jubilation odieuse face à la mort donnée, à l'humiliation de l'autre. Elle ne publiera pas ses photos de Yougoslavie, pour ne pas satisfaire ce voyeurisme morbide, obscène.
A sa découverte de la noirceur de l'âme humaine, s'oppose la volonté de son oncle de se raccrocher tant bien que mal, aux certitudes de la religion. Il ne cesse d'invoquer "le péché" et la nécessité du pardon.
Mais lors de la messe funéraire, ses certitudes vacillent.

L'écriture est d'une beauté poignante, la lecture de ce roman bouleversant où le mal et la mort sont omniprésents ne laisse pas indemne.


 CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

________________

Du même auteur, vous trouverez également à la bibliothèque:

Le Principe
Le Sermon sur la chute de Rome  (Prix Goncourt 2012)


Hôtel Waldheim - François Vallejo




Des cartes postales de l’hôtel Waldheim de Davos adressées par F. Steigel à Jeff Valédra viennent bouleverser un temps sa vie d’adulte en faisant remonter à sa mémoire des vacances d’adolescent. 
C’est l’occasion pour François Vallejo de montrer l’innocence de l’adolescence avec ses insouciances, ses prises de pouvoir, ses soumissions et ses vagabondages devant la méconnaissance d’un monde adulte au moment de la guerre froide.
Débute donc une quête imposée par l’expéditeur pour comprendre la différence entre les souvenirs d’ados (les parties de jeu d’échecs, ou de jeu de go, les promenades…) et la réalité historique du moment. En effet Jeffe Valédra va découvrir que cet endroit est un lieu de passage et d’affrontement des personnages (membres de la STASI, intellectuels en quête de fuite...).

Une écriture ciselée tient le lecteur en haleine, jouant même de facéties linguistiques pour coller au mieux aux personnages.


Présentation du roman par l'auteur (attention! il en dit beaucoup sur l'intrigue...) :

____________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Fleur et sang
L'Incendie du Chiado
Les Soeurs Brelan
Métamorphoses
Ouest


Mille excuses - Jonathan Dee





Ben, avocat, et Helen, femme au foyer, forment un couple en apparence sans histoire, qui vit dans une maison en banlieue de New York. Leur centre d'intérêt, au-delà du quotidien, est leur fille Sara d'origine chinoise adoptée bébé et qui arrive à l'adolescence. 
A la suite d'une incartade de Ben avec l'une de ses secrétaires, le couple éclate. Peu à peu chaque personnage entre dans un engrenage de situations ou de comportements problématiques. Ben se retrouve devant la justice pour conduite en état d'ivresse, sans travail après son licenciement pour faute grave, il est quasiment ruiné. Sara, parfaite petite peste, passe experte ès manipulations de ses parents séparés. Helen de son côté se découvre un don de conseillère, consistant à sortir les hommes d'influence d'affaires compromettantes en les convainquant d'avouer leurs erreurs et leur ouvrant ainsi la voie de la rédemption. Typiquement, la présentation d'excuses, d'aveux de la part de chefs d'entreprise ou d'hommes politiques américains devient la plupart du temps un tremplin avantageux pour ceux qui décident de s'épancher et de se flageller.

Le sujet est intéressant, il s'appuie sur les mœurs et coutumes américaines. Les personnages sont cependant à peine esquissés, à l'opposé de ceux du roman «la fabrique des illusions» qui décortique avec précision le monde de la publicité. C'est tout de même une bonne réflexion et une critique éclairée sur la société contemporaine américaine.


______________

Du même auteur, nous vous conseillons:

La Fabrique des illusions


Faux amis - Linwood Barclay






Une intrigue captivante, mais compliquée car les personnages sont nombreux.

Ce thriller se lit très bien, mais la fin est déroutante.
Bon roman.


mardi 11 septembre 2018

Gourmandises: SPECIALES GERVAISE, le 26 septembre!


Un premier opus de "GOURMANDISES SPECIALES"
proposé par Les Amis de la bibliothèque!





Pour parler autrement de chanson française et mieux connaître cette jeune Icaunaise, auteur-interprète, qu'est GERVAISE et que nous avons invitée à nous donner un 


(Cliquez sur les images pour les détails!)

BD... BD... BD...


GAME OVER...


 

... et pourtant ça continue! ;-) 

3 nouvels albums à la bib!


Romans chez les juniors...


Quelques nouveautés (mouillées) du côté des romans pour les ados...




 ... pour continuer l'été!

 

Venir au monde - Margaret Mazzantini

 Rappel COUP DE COEUR!


L’histoire : Gemma a refait sa vie avec Guliano à Rome. Un jour, Gojko, un ami bosniaque, la rappelle pour l’inviter à l‘exposition de photographies réalisées par son mari Diégo (décédé), en souvenir du siège de Sarajevo. Gemma accepte d’autant plus que son fils Pietro, né à Sarajevo, il y a seize ans, doit connaître « l’histoire » de son père. En fait, Gemma se pose aussi de nombreuses questions sur la mort de Diégo. C’est le voyage de l’espoir.
Durant ce voyage, tout lui rappelle le passé qu’elle évoque avec nostalgie : le grand amour avec Diégo, la vie dans son milieu familial à Rome mais aussi les difficultés à avoir un enfant, les différentes tentatives… Malgré les premiers bombardements, le couple est retourné à Sarajévo où l’ami Gojko leur a trouvé une mère « cigogne »… La guerre s’étend…. et Gemma se souvient… et découvre ….

Ce livre est écrit comme un thriller. L’auteur raconte bien et on s’attache aux personnages. Il présente aussi l’intérêt de décrire une guerre récente, inattendue et si proche de nous finalement.
C’est un très beau roman sur l’amour et la vie.

La couverture reflète bien les thèmes évoqués souvent par l’auteur et en particulier les poissons.


_______________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Antenora
Ecoute-moi


mardi 4 septembre 2018

Nos prochaines "Gourmandises": c'est ce samedi!


"Les amis de la bibliothèque" ouvrent leur saison avec de nouvelles "Gourmandises", ce SAMEDI 8 à 16h!

Venez parler livres, auteurs, littérature et partager vos enthousiasmes!  





 C'est à la Bibliothèque Municipale, c'est gratuit, il convient simplement de réserver! 
(cliquez sur l'image pour les détails)


Concert de GERVAISE: 27 septembre!


Les Amis de la Bibliothèque vous invitent!

 

JEUDI 27 SEPTEMBRE
à 20h30 au Centre culturel

CONCERT  de  GERVAISE


Durée: 1h30 environ
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles!

Gervaise (nom féminin) : blonde à paillettes aux paroles BIM et aux mélodies POP !


"Serais-tu du genre à juger sur les apparences ? Une blonde, avec un nom pareil... Ça en inspire des choses. A croire que j’aime me distinguer. Peut-être. J’aime surtout à parler de la femme, des femmes, de moi et d’elles, et des hommes aussi. Je chante ce qu’ils m’ont fait et ce que j’aimerais qu’ils me fassent. Femme singulière qui décline les aventures au pluriel, fille aventureuse qui cherche l’amour au singulier, je navigue entre chanson et pop, entre paroles et paillettes. Sur ma bouche, il y a du rouge et des cocktails tendres ou explosifs, selon mon humeur. Pour peu que l’on se soit croisé, ton parfum embaume encore ces vers. Peut-être t’y reconnaîtras-tu..."

Pour vous donner envie....


mardi 28 août 2018

Réouverture le samedi...


Et voilà! ça y est! Septembre est de retour..




... donc dès ce SAMEDI 1er SEPTEMBRE la bibliothèque reprend sa réouverture le samedi après-midi de 14h à 18h.


mardi 21 août 2018

Les Suprêmes - Edward Kelsey Moore




Ce roman offre une lecture réjouissante. Le ton est donné dès le titre. C’est l’histoire de trois quinquagénaires, amies depuis l’adolescence : Béatrice, Odette et Clarice. Le lecteur les rencontre alors qu’elles se retrouvent en tête à tête avec leur mari et s’occupent comme elles le peuvent dans la petite ville américaine de Plainview.
La vie n’a épargné aucune des trois, mais l’amitié leur aura permis de surmonter chacune des épreuves. Comme dans la série tv Friends, le rire se mêle aux larmes. Des thèmes sérieux sont abordés (le couple, l’éducation, le racisme,…) mais avec une forme d’humour, qui permet à chacun de s’interroger sans entrer dans la noirceur.

Ce roman, résolument optimiste, invite le lecteur à suivre les tribulations quotidiennes de ces trois femmes, avec empathie et gaité. Des lieux aussi classiques qu’un club ou une église sont donnés à voir de façon si décalée que l’on a presque envie qu’ils existent dans la réalité.
Et si le lecteur s’est suffisamment attaché aux personnages, il n’est pas obligé de les quitter à la fin du roman, puisqu’une suite existe sous le titre Les Suprêmes chantent le blues... que l'on trouvera évidemment également à la bibliothèque.

A lire, pour se remonter le moral ou traverser plaisamment les heures chaudes de l’été.



mardi 14 août 2018

GOURMANDISES: 3e!


Pour la rentrée, Les Amis de la bibliothèque vous proposent 
une nouvelle séance de GOURMANDISES !




Ce sera donc le samedi 8 septembre à 16h à la bib.
Inscriptions obligatoires (et dans la limite des places disponibles).


Tous les détails dans l'image ci-dessus (cliquez pour l'agrandir).



Tout ce que j'aimais - Siri Hustvedt

Rappel  COUP DE COEUR!



Deux couples amis vivent à New York. L'un des hommes, Léo, est le narrateur. L'histoire se déroule sur une trentaine d'années, des années 70 à nos jours.

Ce roman bouleversant, plein de finesse, de sensibilité, de profondeur est axé sur la vie (et la mort, de l'un) et le comportement (jusqu'à la névrose, de l'autre) des deux fils de ces couples.


______________

Du même auteur, nous vous suggérons également:

Elégie pour un Américain
Les Yeux bandés
Un Eté sans les hommes
Un Monde flamboyant


Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur - Harper Lee

Rappel  COUP DE COEUR!


Présentation de l'éditeur :

"Dans une petite ville d'Alabama, à l'époque de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Avocat intègre et rigoureux, il est commis d'office pour défendre un Noir accusé d'avoir violé une Blanche.
Ce bref résumé peut expliquer pourquoi ce livre, publié en 1960 - au coeur de la lutte pour les droits civiques des Noirs aux Etats-Unis -, connut un tel succès. Mais comment ce roman est-il devenu un livre culte dans le monde entier? C'est que, tout en situant son sujet en Alabama dans les années 1930, Harper Lee a écrit un roman universel sur l'enfance. Racontée par Scout, fillette de 8 ans, avec beaucoup de drôlerie, cette histoire tient du conte, de la court story américaine et du roman initiatique.
Couronné par le prix Pulitzer en 1961, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur s'est vendu à plus de 30 millions d'exemplaire dans le monde entier."



mardi 7 août 2018

L'incendie du Chiado - François Vallejo

Rappel COUP DE COEUR! 



L'auteur mène ce roman comme une intrigue: on veut savoir pourquoi Lisbonne brûle, comment le pays va réagir, comment les relations entre les 5 personnages principaux vont évoluer et on se demande s'ils parviendront à résoudre leurs problèmes. 
L'auteur procède à une analyse passionnante des situations et des caractères.


_____________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Fleur et sang
Les Soeurs Brelan
Métamorphoses
Ouest (Coup de coeur!)

Syngué sabour: Pierre de patience - Atiq Rahimi

http://www.pol-editeur.com/pdf/6224.pdf
Rappel COUP DE COEUR!


Ce livre se lit très vite; il est très bien écrit, réaliste, sans mièvrerie, ni clichés.
Il a obtenu le Prix Goncourt 2008


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!


_____________

Du même auteur, nous vous proposons également:

Maudit soit Dostoïevski


Pour services rendus - Iain Levison




Ce roman de 220 pages s’engloutit facilement. La confrontation des deux personnages principaux tient le lecteur en haleine jusqu’à la dernière ligne.
Pour comprendre ce qui lie Fremantle, chef de police d’un comté perdu, et Drake, politicien en passe d’être élu, il faut remonter à leur première rencontre, quarante-sept ans plus tôt, c’est-à-dire, pendant la guerre du Vietnam. Fremantle est alors un sergent reconnu et respecté par ses hommes, tandis que Drake est un novice avec peu de moralité. Pourtant, près d’un demi-siècle plus tard, Fremantle va céder à la demande de Drake et accepter de livrer une parole corrompue.
http://www.lianalevi.fr/images/30/extrait_624.pdfA partir de cet instant, le récit se construit sur deux axes : comprendre les conséquences pour Fremantle de son mensonge, mais aussi les causes. En effet, la construction du caractère du personnage rend incompréhensible dans un premier temps l’attitude de Fremantle. Puis les chapitres en flash-back qui évoquent la guerre du Vietnam, viennent peu à peu éclairer le présent de la narration.

La dynamique de construction du roman est efficace. Le récit proposé de la guerre du Vietnam repose davantage sur des anecdotes que sur des traits épiques pour dresser le portrait d’une jeunesse américaine prise au piège entre « la sale guerre » et le patriotisme. Loin de l’atmosphère de Good Morning Vietnam, ce texte est un véritable réquisitoire contre cette guerre, mais en montre également les implications dans la période présente.
 

CLIQUER SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!


mardi 31 juillet 2018

Lire EN GRAND!


Du nouveau du côté des livres
EN GROS CARACTERES!


 (Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)

PENSEZ-Y, AUSSI!

Le coeur cousu - Carole Martinez

Rappel  COUP DE COEUR! 



L'histoire: Dans la saga de cette famille espagnole de six enfants, la plus jeune des filles, Soledad, évoque de belles histoires qui ressemblent à des contes orientaux. Les femmes s'y transmettent d'incroyables dons, parfois terrifiants, au travers d'une boîte mystérieuse accompagnée de prières ancestrales, et qu'elles ne doivent pas ouvrir avant neuf mois après qu'on la leur a remise, sous peine de voir s'évanouir le sortilège...

Carole Martinez a écrit un très beau premier roman plein de tendresse, d'humanité mais aussi de violence, de destins tragiques...
"Conte" merveilleux, admirablement écrit. A découvrir absolument!


______________

Du même auteur, vous trouverez également à la bib:

Du domaine des murmures (coup de coeur!)
La Terre qui penche


Contrepoint - Anna Enquist

Rappel COUP DE COEUR


https://www.actes-sud.fr/sites/default/files/extraits/9782742792344_extrait.pdfUne femme, pianiste, étudie et décrypte, jour après jour, les "Variations Goldberg" de Bach. C'est un travail difficile qui lui apporte satisfaction et joie. Alternativement, elle évoque des souvenirs heureux de sa vie familiale, de ses enfants et en particulier de celui de sa fille disparue.
Pour elle la musique est un réconfort, un moyen de se ressourcer et de se reconstruire.

Roman profond, plein de tendresse et d'émotions.


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR UN EXTRAIT!

___________

Du même auteur, nous vous conseillons également Quatuor.


La fabrique des illusions - Jonathan Dee




L’histoire : en fait, deux histoires apparemment sans lien se déroulent dans les années 90 et vont bien sûr se croiser. Elles racontent le destin de trois personnages principaux, Molly, John et Mal. Molly Howe est une jeune fille admirée pour sa beauté jusqu’au jour où son secret est divulgué… John Wheelwright, étudiant en histoire de l’art travaille à New York dans la publicité. Son employeur, Mal Osbourne, le repère et l’embauche quand il crée une nouvelle agence « Palladio » pour « supprimer dans la publicité traditionnelle la part de cynisme qu’elle comporte » ; il va même jusqu’à exclure le produit à vendre du message. Art et publicité sont liés : Mal veut tuer la publicité, fabrique des illusions et sauver la création.

Ce livre peut au départ désorienter par l’absence de chapitres et donc des changements inattendus de lieux et de familles. On s’habitue assez vite. C’est un roman passionnant sur l’être humain et sur la publicité et l’art. L’auteur, Jonathan Dee, analyse et raconte très bien les pensées intimes et les interrogations de ses personnages. Il connaît bien le monde de la communication publicitaire et de l’art. C’est un roman dense et captivant, bien structuré qui se lit rapidement et avec plaisir.



mardi 24 juillet 2018

DVD primés!


Etes-vous plutôt Cannes ou César?
 Le mieux, c'est de voir les deux! ;-) 




1 Palme d'or d'un côté et 3 "Césars" de l'autre (Meilleur film, Meilleur acteur, Meilleure actrice dans un second rôle) !

 Bandes annonces :






Le manuscrit inachevé - Franck Thilliez

Présentation de l'éditeur :

"Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n'est pas le propriétaire du véhicule.
https://www.fleuve-editions.fr/fleuve/extraits/Le_manuscrit_inacheve/
Léane Morgan et Enaël Miraure sont une seule et même personne. L’institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, L’Inspirante, villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l'enlèvement de sa fille Sarah. L'agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années écoulées.

Dans le vent, le sable et le brouillard, une question parmi d'autres se pose : vers qui, vers quoi se tourner, quand l'unique vérité est que tout vous devient étranger ?"


CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!

___________

Une quinzaine d'autres ouvrages de F. Thilliez vous attend aussi à la bib!...