mardi 29 décembre 2020

Fermeture exceptionnelle du 31 décembre au 3 janvier!

 Petit rappel!
 
 
 
La médiathèque sera exceptionnellement fermée 
du 31 décembre au 3 janvier inclus
 
 A l'année prochaine!
Très belle fin d'année à tous! :-)
 
 

DVD... DVD... DVD...

 
 Pensez à nos DVD pour vos longues soirées d'hiver! ;-)
 
 
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
 
Quelques exemples de nouveautés.
Pour tous les âges, dans tous les genres!
 
 
Bande annonce :
 
 
 

Femme à la fenêtre - Joyce Carol Oates

 
Présentation de l'éditeur
:
 

"Une célèbre peinture d’Edward Hopper prend vie : il est 11 heures, une femme nue, chaussée de talons hauts, le regard tourné vers une fenêtre, attend un homme. Au même moment, celui-ci est en route pour honorer ce rituel quotidien, tandis que le lecteur pénètre l’esprit des deux amants, chacun empreint pour l’autre de désir, de dégoût et de haine…

Ces six nouvelles qui composent ce recueil sont des prodiges. Une épouse jalouse invite une étudiante à se joindre à elle pour le thé et initie un funeste jeu de roulette russe : entre une infusion corsée et un assortiment mortel de médicaments, qui boira quoi ? Dans un autre récit, une jeune femme se retrouve cobaye malgré elle d’un comité de recherche scientifique dont le projet est de créer une espèce hybride. Dans un autre encore, hommage à H. P. Lovecraft, un jeune marginal se croit hanté à la suite du décès de son père, atteint de syphilis.

Joyce Carol Oates ausculte brillamment les thèmes de l’abus physique, psychologique et émotionnel. Chaque nouvelle se lit comme une flèche empoisonnée logée en plein cœur. Personne, ni les personnages ni le lecteur, n’en sortira indemne."

 

Retour à Marthas’s Vineyard - Richard Russo

 
 
 
Pour les lecteurs qui auraient plongé précédemment dans Le Déclin de l’Empire Whiting ou encore dans Quatre saisons à Mohawk, ils retrouveront le plaisir de savourer une trame narrative autour des imbrications d’amitiés solides. Pour les lecteurs découvrant R. Russo, c’est une occasion plaisante de découvrir son univers. De la même génération que Jonathan Coe, on retrouve avec délice, le portrait d’une société américaine en mouvement, avec ses conflits générationnels et ce qu’ils racontent de l’Histoire récente. 
L’entrée proposée, à savoir les retrouvailles entre trois amis (Teddy, Lincoln et Mickey) est l’occasion d’évoquer une quatrième amitié : celle que les trois garçons entretenaient avec Jacy, lorsqu’ils étaient tous étudiants. Une légère intrigue policière sous-tend la narration et soutient le lecteur d’un chapitre à l’autre. 
 
Cette lecture est un voyage aussi bien sur la côte américaine que dans le temps des individus.
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
_________________
 
Du même auteur, nous vous proposons aussi:
 
Le Déclin de l'empire Whiting
Le Pont des soupirs

La vie joue avec moi - David Grossman

 
 
 
L’histoire : comme l’indique l’auteur en fin de roman, il s’est inspiré librement de la vie d’Eva Panic Nahir, une femme célèbre et admirée en Yougoslavie, qui lui a demandé d’écrire son histoire et celle de sa fille. 
En 2008, Guilli décide de faire un film sur sa grand-mère âgé de 90 ans, Eva, et sa mère Nina qui l’a abandonnée quand elle avait trois ans. Elle est assistée par son père cinéaste, Raphaël, définitivement amoureux de Nina. Caméra en main, tous les quatre partent en Croatie dans le village natal de la grand-mère, puis sur l’île de Goli Otok, un ancien goulag voulu par le Maréchal Tito… 
 
Ce livre est intéressant car il évoque une époque particulière, celle où Tito a rompu avec l’URSS et enferme ses opposants, dont les communistes restés staliniens. Il développe aussi les relations mère-fille et les conflits qui les opposent, Véra-Nina et Nina-Guilli. On attend avec impatience que soient dévoilés les « secrets » à l’origine des tensions entre elles. Ces trois personnages israéliens ont une forte personnalité que l’auteur sait bien décrire. 
La première moitié du roman est un peu lente. L’atmosphère est parfois pesante avec quelques passages glauques. 
C’est un roman éprouvant, certes, mais qui gagne à être lu.

 
_________________
 
Du même auteur, vous trouverez également à la bib:
 
L'Enfant zigzag
 

mardi 22 décembre 2020

Fermeture exceptionnelle le 26!

 
 Attention! La Médiathèque sera exceptionnellement fermée ce samedi 26 décembre!

Elle le sera aussi du jeudi 31 décembre au dimanche 3 janvier.
 

Les secrets de ma mère - Jessie Burton

 

            !!!  COUP  DE  COEUR  !!!
 
 
 
Histoire en deux temps : 
* 2017, Londres, Rose Simmons, 30 ans est un peu perdue avec un compagnon qu’elle n’aime plus vraiment. Elle cherche à savoir qui était sa mère, partie alors qu’elle n’avait que quelques mois. Les informations transmises par son père ne lui donnent pas satisfaction. Elle apprend qu’une écrivaine jadis renommée, Constance Holden est la dernière personne à lui avoir parlé avant sa disparition. Elle tente de la rencontrer… 
* 1980, à Londres aussi, Elise Morceau, 20 ans rencontre Constance Holden, une écrivaine réputée dont le roman va être adapté au cinéma. Elles tombent amoureuses… et partent à Los Angeles pour le tournage du film.
 
Jessie Burton maîtrise parfaitement la narration et son histoire en deux temps. Elle analyse avec finesse la psychologie de ses héroïnes qui sont vraiment attachantes. C’est une œuvre romanesque passionnante très bien écrite qui nous emporte. Différents thèmes sont abordés : la quête d’identité, la condition féminine, la maternité, la littérature et le cinéma. 
Livre féminin intimiste. Coup de coeur.
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR QUELQUES PAGES!
 
_______________
 
Du même auteur, nous vous suggérons également:
 
 

La grande épreuve - Etienne de Montety


 
 
Ce livre nous plonge dans notre quotidienneté de ce début de siècle. 
Laure et François ont adopté un bébé qu’ils ont appelé David pour être au plus près de son prénom de naissance Daoud. Georges Tellier est un prêtre catholique en questionnement permanent avec sa foi. Agnès est une jeune femme devenue « petite sœur de Jésus ». Frédéric Nguyen est un policier appliqué qui sera capitaine et qui a foi en la République. Hicham, garçon plein d’énergie, ne trouve pas vraiment sa place dans la société et fréquente de plus en plus régulièrement des gens marginaux. 
Au cours de ce roman, on voit évoluer les personnages dans leurs cheminements (intellectuel, spirituel, politique ou social ). L’auteur, par ailleurs journaliste, nous emmène dans ces parcours singuliers au moyen d'un style journalistique. 
Même si l’écrivain situe son histoire dans le sud-ouest, on comprend rapidement la ressemblance avec l’assassinat du Père Hamel en 2016 près de Rouen. 
 
C’est avec beaucoup d’intelligence qu’on chemine parmi ces personnages. C’est l’occasion aussi d’interroger les fois catholique et islamique. Grâce au personnage d’Agnès on assiste à une tentative d’échange entre ces religions. Par les personnages de David et Isham, on comprend comment, via l’Internet, voire même le dark-net, ces deux garçons sont endoctrinés et conduits à commettre l’irréparable. 
Etienne Montety nous fait réfléchir sur les difficultés que la société a pour lutter contre ces manipulations psychologiques, les manques de repères, l’endoctrinement et ses dérives
 
 
Grand Prix du Roman de l'Académie française 2020
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
________________
 
Etienne de Montety a participé en tant que journaliste à Notre histoire de Hélie de Saint-Marc et August von Kageneck, que vous trouverez à la bib.


Immortel - J.R. Dos Santos


 
 
 
Le professeur Yao Bai, éminent scientifique chinois spécialiste dans les domaines de la biotechnologie, des sciences cognitives et de l'intelligence artificielle, déclare lors d'une conférence internationale de Hong Kong que la technique de manipulation du génome humain en intervenant sur l'ADN et l'embryon, modifiant en d'autres termes l'être humain, est maîtrisée. Le savant chinois, suite à cette déclaration, est neutralisé par les services secrets chinois pour ne plus apparaître en public. 
L'Américain Kurt Weilmann rattaché à la ARPA (Advanced Research Project Agency ) est, à la demande des services secrets de son pays, chargé d'enquêter sur cette déclaration qui, si elle se révèle exacte, signifierait que les Etats-Unis sont largement devancés dans la recherche eugénique. Il se rapproche du professeur Thomas Noronha qui reste une des dernières personnes à avoir croisé Yao Bay. Les deux hommes n'auront de cesse de rechercher le sens à donner à la déclaration. 
Est-ce la manipulation d'embryons humains créant une immunité sur deux bébés chinois génétiquement modifiés afin de mieux résister au virus du VIH ou la manipulation de l'ADN pour créer des surhommes super-forts super-sains et surtout super-intelligents? ce qui n'est pas sans rappeler les expériences allemandes « Übermensch ». 
En fait Yao Bay dirige le projet Vitruve plus ambitieux que la manipulation génétique, il porte sur le développement de l'IAG (Intelligence Artificielle Générale)... afin d' aboutir à la naissance d'un surhomme en utilisant les techniques « Uploading » du cerveau humain vers le digital, enjeu majeur avec à la clé: la survie et le devenir de l'humanité, dans un monde guetté par la Singularité, moment-clé où la machine surpassera l'Homme, ce qui devrait intervenir avant 2050, aux dires des scientifiques!
 
C'est un thriller qui s'inscrit dans la continuité du Meilleur des mondes de Aldous Huxley et s'appuie sur la pensée philosophique du bateau de Thésée. 
Il soulève de nombreuses questions: 
- Intelligence Artificielle, médecine, génétique. Quand l'ingénierie génétique sera performante, tous les humains réclameront le droit d'en bénéficier, ce sera la course aux bébés "parfaits", la voie vers le "surhomme"? 
- quels seront les rapports entre les nouveaux humains (les humains "augmentés" (par l'ingénierie génétique ou par des techniques de "fusion" homme-machine) et les humains qui resteront à l'état de Homo Sapiens? 
- les machines de plus en plus performantes pourraient-elles par la suite acquérir une forme de conscience? pourra-t-on vraiment un jour transférer la conscience humaine vers un ordinateur? Deviendrons nous ainsi immortels? 
PASSIONNANT! 
 
 
 CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
_________________
 
Du même auteur, nous vous proposons également:

Codex 632
La Formule de Dieu
 

Histoires de la nuit - Laurent Mauvignier

[En date du 15 septembre, vous trouverez un premier article concernant cet ouvrage (rubrique "On les a aussi") qui permet la lecture de quelques pages de ce roman, c'est ICI . Nous ajoutons aujourd'hui cet article, compte-rendu de notre Comité de lecture.]

 

            !!!  COUP  DE  COEUR  !!!
 
 
 
 
Ce jour-là, dans ce hameau de trois maisons, Marion a 40 ans. Sa fille Ida, la voisine Christine, artiste peintre, et son mari Patrice préparent activement cette fête qui sera une surprise.
Mais des lettres anonymes reçues récemment engendrent une légère angoisse et peu à peu les menaces se précisent. Voilà qu'un inconnu se présente chez Christine, sous un prétexte louche. Que veut-il vraiment?
Et il est bientôt suivi de deux autres hommes...
L'angoisse monte: le chien de Christine est tué d'un coup de couteau.
Quand Marion rentre chez elle en fin de journée, elle semble connaître ces hommes, mais reste sans voix!
Très vite, la soirée bascule dans le drame. Le passé de Marion (dont elle n'a jamais parlé) remonte à la surface et nous voilà plongé dans l'atmosphère d'un thriller qui va monter en puissance dans cette seule soirée (les 600 pages du livre).

L'auteur manie avec beaucoup de dextérité l'art de maintenir le lecteur en haleine dans ce huis-clos intense.
L'écriture déstabilise un peu le lecteur par des phrases "sans fin", des répétitions, des reprises. Mais on sent chez l'auteur la volonté de peser chaque mouvement, de disséquer chaque pensée.
Roman puissant, envoûtant.


 

mardi 15 décembre 2020

Game of Thrones: la fin est à la bib!

 
 La saison 8 de Game of Thrones
est désormais à la bib!
 
 
Nous avons donc maintenant l'entièreté de la série qui vous attend ;-)
 
 
Bande annonce:
 

L'Arabe du futur...

 
Une nouvelle série du côté des BD!
 
 
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)
 
 
Ces livres graphiques racontent l’histoire vraie d’un enfant blond et de sa famille dans la Libye de Kadhafi et la Syrie d’Hafez Al-Assad...
 
 

Impossible - Erri De Luca

   

                  
!!!   COUP  DE  COEUR  !!!  

 
 
Ce roman nous emmène en longue promenade dans les Dolomites, ce qui n’est pas négligeable en ces temps de confinement. 
Mais l’essentiel du roman n’est pas là. En effet il s’agit de l’histoire d’un homme qui, parti faire une randonnée difficile, aperçoit au loin un autre randonneur dévisser dans une vire. Notre témoin donne donc l’alerte. Malheureusement, à l’arrivée des secours, ce promeneur est mort. 
Il s’avère en fait que les deux hommes ont un passé commun. Ils faisaient partie du même groupe révolutionnaire. L’organisation démantelée, l’homme qui a chuté a dénoncé ses camarades à la police dont le narrateur de cette histoire. Le jeune magistrat chargé de cette affaire est persuadé que le narrateur a poussé son ex-compagnon pour se venger. 
Commence alors le verbatim des entretiens avec le juge. L’interrogatoire évolue au cours des pages et on voit le juge entrer petit à petit dans cette période de l’histoire. On assiste alors à des réflexions sur l’amitié, la justice, l’engagement politique, la trahison. 
Par ailleurs notre narrateur tient une liaison épistolaire avec un amour éloigné « Ammoremio ». C’est l’occasion de parler du juge, de la façon de mener les interrogatoires, de montrer l’évolution des prises de position, d’expliquer le besoin de paix et non de vengeance. 
 
Véritable coup de cœur avec ce roman qui en peu de pages, entre descriptions de paysages, dialogues, écrits épistolaires, nous fait voyager dans les Dolomites et au plus profond de l’âme humaine.
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR FEUILLETER QUELQUES PAGES!
 
_______________
 
Nous avons 14 ouvrages d'Erri De Luca à la bib, parmi eux ceux-ci chroniqués sur le BibBlog:


Ce que je ne veux pas savoir / Le coût de la vie - Deborah Levy

 
 
 
L’histoire : Deborah Levy parle de sa vie à elle, à la première personne du singulier, en faisant appel à de nombreuses anecdotes apparemment toutes simples et quelconques (sur son vélo électrique par exemple) mais qui aboutissent presque toujours à des idées fortes sur des thèmes comme la place de la femme et sa liberté. 
Dans le premier tome, elle évoque son enfance partagée entre l’Afrique du Sud et l’Angleterre, son père prisonnier politique… et aussi son envie d’écrire puis sa position de femme dans la société. 
Dans le deuxième livre, elle est à Londres avec ses deux filles et tente de se construire une nouvelle existence d’écrivain malgré les difficultés matérielles, les angoisses et les souvenirs. 
 
Dans ces récits bien écrits, on a l’impression que son esprit vagabonde comme si on était en conversation avec elle et qu’elle décrivait tout ce qui lui passe par la tête. Toutefois, les livres sont érudits : elle a pour modèles Virginia Woolf, Simone de Beauvoir et Marguerite Duras qu’elle cite souvent pour développer sa pensée (ainsi qu’Elena Ferrante). 
C’est un ensemble intime, féministe, poétique, parfois drôle et très stimulant
 
 
Prix Fémina étranger 2020.
 

Le coeur synthétique - Chléo Delaume

 
 
 
L’histoire : Après des années de vie commune, Adélaïde doit vivre seule. Elle souffre de solitude et se fixe un objectif : rencontrer un homme afin de l’épouser. Mais à 46 ans, se lancer sur le « marché de l’amour » se révèle très difficile malgré sa bonne volonté. Heureusement, quatre amies la soutiennent malgré leurs vies complexes et agitées, et son travail dans une maison d’édition l’occupe beaucoup. 
 
Chloé Delaume nous offre une description pleine d’humour de son personnage et de ses amies. Elle amuse le lecteur en racontant leurs défauts avec sympathie, les hommes n’ayant pas du tout le même traitement (!). La sororité comme espace de liberté et d’amour semble la meilleure solution pour elle. 
 
Le roman est intéressant car l’auteur en profite aussi pour critiquer toujours de façon ironique le mode de fonctionnement des maisons d’édition qu'elle connaît bien, ainsi que le comportement des écrivains et attachées de presse. 
Le fond de l’histoire est certes pessimiste et triste malgré l’écriture cocasse. Heureusement, Chloé Delaume nous offre deux belles fins ! 
Livre dans l’air du temps, facile à lire.
 
 
Prix Médicis 2020.
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
_______________
 

Du même auteur, nous vous proposons également:

Les sorcières de la République

 

mardi 8 décembre 2020

DVD... DVD... DVD...

 
 De nouveaux DVD sont arrivés à la bib!

(Cliquez sur l'image pour l'agrandir!)


Comme, par exemple, ces 3 films biographiques où il est question d'Histoire, d'art, de rêves, de création, de théâtre...
 
 
 
 Bande annonce :



 

Les vieux fourneaux... la suite!

 
 La série des Vieux fourneaux a été complétée!
 
 
 
Vous trouverez ces deux derniers opus sur la grille des nouveautés à gauche en entrant.
 
 CLIQUEZ SUR L'IMAGE POUR DECOUVRIR QUELQUES PLANCHES!
 
 

Le Prix Médicis étranger est là aussi

 
Un promeneur solitaire dans la foule d'Antonio Munoz Molina
 
 
Présentation de l'éditeur

"Muni d’un carnet, d’une paire de ciseaux et de son smartphone, Antonio Muñoz Molina marche dans Paris, New York, Madrid, Lisbonne. Au fil de ses pérégrinations, des silhouettes surgissent tandis que d’autres s’esquivent et, soudain, au détour d’une ruelle, apparaissent Baudelaire, Edgar Allan Poe ou Fernando Pessoa.
Les pages s’écoulent au rythme de la vie, tel un immense collage de tout ce que le promeneur voit et entend : affiches, prospectus, bruits omniprésents des conversations, vacarme de la rue. Animé par la tentation de tout écrire – ce qu’il a vécu, écouté, rêvé, souffert, aimé ou lu –, Antonio Muñoz Molina laisse courir la mine de son crayon et, sublimant les rebuts de notre civilisation avide et destructrice, compose « le grand poème de ce siècle ».
D’une voix profondément ancrée dans le moment présent, cet éloge érudit de la flânerie nous invite à regarder et à écouter d’une autre façon, et à célébrer la variété du monde."
 
 
 

Prix du Quai des Orfèvres 2021!

 
Cap Canaille de Christophe Gavat
 
 
Présentation de l'éditeur :
 
" Ancien du 36, désormais en poste à Marseille, Henri Saint-Donat est confronté à son premier «barbecue», règlement de comptes en vogue parmi les trafiquants de la cité phocéenne, qui consiste à enfermer un corps dans le coffre d’une voiture à laquelle on met le feu. Flanqué d’équipiers hauts en couleur, le commandant commence l’enquête, mais la piste de la guerre des gangs ne donne rien. Lorsque
l’identité de la victime est enfin confirmée, les choses prennent un nouveau tour : Henri a connu cette personne autrefois à Paris, et elle n’avait pas du tout le profil pour finir sa vie dans une voiture incendiée par des dealers marseillais..."
 
 
 

Le Goncourt 2020 est à la bib!

 
L'anomalie de Hervé Le Tellier
 
 
Présentation de l'éditeur:
 
"«Il est une chose admirable qui surpasse toujours la connaissance, l’intelligence, et même le génie, c’est l’incompréhension.»
En juin 2021, un événement insensé bouleverse les vies de centaines d’hommes et de femmes, tous passagers d’un vol Paris-New York. Parmi eux : Blake, père de famille respectable et néanmoins tueur à gages ; Slimboy, pop star nigériane, las de vivre dans le mensonge ; Joanna, redoutable avocate rattrapée par ses failles ; ou encore Victor Miesel, écrivain confidentiel soudain devenu culte.
Tous croyaient avoir une vie secrète. Nul n’imaginait à quel point c’était vrai.
Roman virtuose où la logique rencontre le magique, L’anomalie explore cette part de nous-mêmes qui nous échappe."
 

CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR DECOUVRIR QUELQUES PAGES!

 
Bientôt l'avis de notre Comité de lecture... à suivre... 


mardi 1 décembre 2020

C'est ouvert!

 
Notre médiathèque est à nouveau ouverte au public! :-)



Du lundi au samedi de 14h à 18h.
 
 
Conditions d'accès:
 
Nombre limité de lecteurs dans nos locaux.
Port du masque obligatoire.
Désinfection des mains au gel hydroalcoolique.
Respect de la distanciation physique, de la signalétique et du balisage (marquage au sol).


Mon père et ma mère - Aharon Appelfeld


                   !!!   COUP  DE  COEUR  !!!  

 
 
Ce roman est une chronique ordinaire de gens ordinaires en vacances dans une région d’Europe Centrale. L’auteur, alors âgé de 10 ans, raconte ses vacances au bord de la Pruth, affluent du Danube qui prend sa source en Ukraine. Au bord de ce fleuve, se trouve un groupe d’isbas occupées l’été par des vacanciers tous de confession juive. 
L’auteur nous présente donc les habitants de ce lieu: lui-même, Erwin, enfant un peu fragile, peureux, appliqué et très attentif à ce qui l’entoure; sa mère, sportive, maternelle, soucieuse de procurer le bonheur autour d’elle; son père, sportif et un peu solitaire, directeur d’une fabrique; Rosa Klein, la cartomancienne; le Docteur Ziegler; Karl Koenig, l’écrivain; la jeune femme dénommée par l’initiale de son nom "P"; l’homme à la jambe coupée. Nous sommes en 1938 et des rumeurs de guerre circulent. On sent venir la persécution des juifs. L’auteur l’évoque déjà à hauteur d’enfant, en parlant du conflit qui oppose Erwin et Piotr. 
 
C’est une succession d’histoires courtes de deux à quatre pages qui relatent un évènement, une rencontre, une promenade, un dîner ou un déjeuner, une séance de plage, une randonnée à cheval, une veillée, une consultation chez le médecin ou chez la cartomancienne… Grâce à ce procédé, le lecteur voit se tisser devant lui une immense tapisserie représentant une partie de la société juive d’avant la guerre de 39/45. Il oscille entre bonheur simple, judéité, peur de la discrimination et de la guerre. 
Quelques années avant de mourir, sans dramaturgie excessive, Aharon Appelfeld nous emmène au plus profond des questions intimes de l’humain.
J'ai adoré ce roman. Il n'a l'air de rien comme ça et finalement il est d'une profondeur extrême!
 
 
________________
 
Du même auteur, nous vous suggérons également:
 
 

L'Homme en rouge - Julian Barnes

 
 
 
Pour ceux qui ont lu
England, England, ou bien Lettres de Londres, ou encore La seule Histoire, ils vont de nouveaux être surpris. Pour les autres, c’est l’occasion de découvrir un auteur exceptionnel. 
Cette fois, Julian Barnes emmène son lecteur dans le Paris de la fin du XIXe siècle. 
En découvrant les aventures de celui qui fut le premier à occuper la chaire de gynécologie spécialement créée pour rendre hommage à ses travaux, le lecteur rencontre Huysmans, Lautréamont, mais aussi Flaubert et d’autres auteurs de cette période. C’est la vie cachée d’une partie de la bourgeoisie que Julian Barnes révèle, dans une France encore très empreinte d’une morale pudibonde. 
 
L’écriture est un peu empesée parfois, à moins que ce ne soit la traduction. Un livre intéressant à lire davantage comme un docu-fiction que comme un roman. Chapitre après chapitre, se dessine un monde dans lequel le lecteur se promène intrigué.
 
 
_______________
 
Du même auteur, nous vous proposons également à la bib:
 
La Table citron
Le Perroquet de Flaubert
Pulsations
Outre-Manche
Love, etc.
 

mardi 24 novembre 2020

L'illusion - Maxime Chattam

 
Présentation de l'éditeur

"Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été.
Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d'arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d'être épié, ces «visions» qui le hantent et cette disparition soudaine...
Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison…
Bienvenue à Val Quarios, une «jolie petite station familiale» où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

Un thriller haletant et effrayant au dénouement vertigineux."

 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE QUELQUES PAGES!
 
________________
 
Pas moins de 25 ouvrages de Maxime Chattam vous attendent à la bib...


Apeirogon - Colum McCann

 
Présentation de l'éditeur :
 
"Apeirogon, n.m. : figure géométrique au nombre infini de côtés. 
 
Rami Elhanan est israélien, fils d’un rescapé de la Shoah, ancien soldat de la guerre du Kippour ; Bassam Aramin est palestinien, et n’a connu que la dépossession, la prison et les humiliations.
Tous deux ont perdu une fille. Abir avait dix ans, Smadar, treize ans.
Passés le choc, la douleur, les souvenirs, le deuil, il y a l’envie de sauver des vies.
Eux qui étaient nés pour se haïr décident de raconter leur histoire et de se battre pour la paix.

Afin de restituer cette tragédie immense, de rendre hommage à l’histoire vraie de cette amitié, Colum McCann nous offre une œuvre totale à la forme inédite ; une exploration tout à la fois historique, politique, philosophique, religieuse, musicale, cinématographique et géographique d’un conflit infini. Porté par la grâce d’une écriture, flirtant avec la poésie et la non-fiction, un roman protéiforme qui nous engage à comprendre, à échanger et, peut-être, à entrevoir un nouvel avenir."

 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
______________
 
Du même auteur, vous trouverez également à la bib:
 
Transatlantic
Et que le vaste monde poursuive sa course folle
 
 

Les premières enquêtes d'Edward Holmes et Gower Watson - Jean d'Aillon

 
Présentation de l'éditeur :
 
"Les deux premières enquêtes des détectives cultes : Edward Holmes et Gower Watson dans le Paris du XVe siècle.

 
Ce volume rassemble :

Une étude en écarlate
Le 21 mai 1420, la reine de France signe un traité par lequel le roi Charles VI reconnaît son gendre Henri V d’Angleterre héritier de la couronne de France. Un an plus tard, l’eau d’une fontaine voisine de la porte Saint-Honoré devient rouge et le peuple reste convaincu que cela annonce une catastrophe. Au même moment, le clerc Edward Holmes est chassé de l’hôtel parisien de son seigneur et se retrouve à partager la chambre de Gower Watson, un archer blessé à la bataille d’Azincourt. Dans un Paris où règnent la faim, le froid et la misère, Holmes met à jour un complot dans lequel les conjurés veulent entraîner son ami Watson…
 
Le chien des Basqueville
Au printemps 1422, Isabeau de Bavière charge le clerc anglais Edward Holmes de conduire une de ses demoiselles d’honneur au château de Basqueville afin qu’elle puisse prier sur le gisant de son époux. Mais rien ne se passe comme prévu et, malgré sa sagacité, Holmes se fera berner. Peu après, la reine Isabeau découvre avec terreur qu’un inconnu mystérieux la menace de révéler le contenu de lettres qu’elle a écrites à son amant près de vingt ans auparavant. Des missives qui peuvent remettre en question la succession au trône de France…"

 
 
______________
 
Du même auteur:
 
Rouen 1203
De taille et d'estoc: La Jeunesse de Guilhem d'Ussel, chevalier troubadour
Férir ou périr:  La Jeunesse de Guilhem d'Ussel
Rome 1202
La Malédiction de la Galigaï
 
 

Fille - Camille Laurens


 
 
C’est l’histoire de Laurence Baraqué, née à Rouen d’un père médecin et d’une mère au foyer. Laurence raconte son enfance, son adolescence et son rôle de mère d’une fille plutôt garçon manqué, Alice. Son itinéraire qui débute en 1959 et se poursuit jusqu’à notre époque est décrit au travers de ce que la langue française dit des filles de façon dévalorisante en général.
Au début, on se demande s’il s’agit d’un roman, car l’auteur étudie sérieusement le fait de naître fille et nous démontre que, dès la naissance, la langue française emprisonne la femme avant même qu’elle se définisse comme femme. Puis l'on est emporté par les anecdotes de Laurence évoquées avec humour, ironie et aussi finesse et psychologie: Laurence, par exemple, recherche des explications auprès de psychanalystes pour comprendre son comportement et celui de sa fille. 
 
L’auteur, Camille Laurens a certainement écrit ce livre à partir de ses propres expériences de vie ou celles de proches. 
Livre militant féministe, plaisant à lire en cette période de libération de la parole de la femme.
 
 
_________________
 
Du même auteur, nous vous proposons également:
 
L'Amour, roman
Romance
 

mardi 17 novembre 2020

Le bonheur, sa dent douce à la mort - Barbara Cassin

 
Présentation de l'éditeur
 
"L'autobiographie philosophique de Barbara Cassin, un texte sensible et littéraire qui, de l'anecdote à l'idée, nous donne à voir la texture philosophique de toute vie. 
 
Vous avez les plus belles jambes du monde, vous serez ma femme ou ma maîtresse. Voilà ce qu’est devenu l’amour de ma vie. Moi, épouser un Juif, jamais ! Barbara juive ? Tais-toi donc mon garçon, elle est si gentille. Avec un instinct sûr, vous choisirez votre siège. Vous prenez votre petit déjeuner à la table de ce nazi ! Comme c’est gentil de me reconnaître, Jacques Lacan. It’s no greek ! Madame, Madame, j’ai compris l’étymologie de con-cierge. À partir de combien de livres est-on cultivé ? Que pensez-vous de ce que vous voyez ? J’aime quand tu as le corps gai. Arrêtez de le regarder, laissez-le partir… 
Ces phrases font passer de l’anecdote à l’idée. Elles sont comme des noms propres qui titrent les souvenirs. Elles fabriquent une autobiographie philosophique, racontée à mon fils Victor et écrite avec lui. En les disant, je comprends pourquoi et comment elles m’ont fait vivre-et-penser. Si dures soient-elles parfois, elles donnent accès à la tonalité du bonheur. Un travail mère-fils qui fait redécouvrir Char, Heidegger, Lacan, la Grèce, l’Afrique du Sud, la Corse, les juifs, les cathos, des Hongrois, des Allemands… Avec Ulysse en figure de proue, l’homme d’Homère qui passe là où il n’y a pas de passage, entre Hélène qui ravit et Barbara bla-bla-bla."
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
 

Elle a menti pour les ailes - Francesca Serra

 
 
Ana Sollogoud, professeure de danse, vit seule avec sa fille Garance à Ilarène, petite ville du sud de la France. La jeune fille est une adolescente de 15 ans, scolarisée en seconde, elle vit entre sa passion de la danse et ses camarades de son âge avec lesquels elle partage un quotidien banal à travers les réseaux sociaux, Facebook, Instagram, Twitter... D'une grande beauté, elle s'inscrit à un concours de mannequinat qui a lieu dans sa ville. Sa sélection va commencer à déclencher quelques jalousies exacerbées lors de sa participation à une fête déguisée pour Halloween et surtout quand elle finit par intégrer la bande star du lycée menée par les terminales. Elle se sent enfin considérée, acceptée par les plus grands parmi lesquels Vincent, la coqueluche du clan. De photos postées, de likes en tweets, sa popularité s'accroît : elle se sent enfin exister. La meute aux dents bien acérées se réveille, plus dure sera la chute… 
La disparition de Garance va brutalement réveiller les consciences, dans cette petite ville moyenne et bourgeoise de province. 
 
Sujet d'actualité, reflet d'une génération, ce roman regroupe à lui seul : la somme des possibles harcèlements scolaires, course à celui qui obtient le plus de likes sur Instagram, de retweets, de questions sur Ask, de vues sur Snapchat; les conséquences, tout ce qui peut très mal tourner, lorsque l'on autorise ses enfants à s'inscrire sur les réseaux sociaux; l'engrenage possible qui se transforme en tsunami au sein d'une famille somme toute normale; l'ignorance de ce qui se trame vraiment dans la tête de nos gentils chérubins. 
 
 
Premier roman.

Ombres sur la Tamise - Michael Ondaatje

 
 
 
Nathaniel, quatorze ans, et sa sœur Rachel vivent dans une famille de la classe moyenne à Londres. Leur mère semble très près d’eux pour compenser les absences du père. Un jour de 1945, les deux enfants apprennent que leurs parents vont partir à Singapour pour une mission de la plus haute importance. C’est le père qui part le premier, accompagné à l’aéroport par ses enfants et leur mère.
Quelques jours plus tard, la mère prépare une malle de vêtements et objets divers, soi-disant pour aller rejoindre son mari. Les enfants seront scolarisés à Londres dans des pensionnats et placés sous la tutelle d’un personnage qu’on appelle « Papillon de nuit ». 
Très rapidement, on entre dans l’épaisseur du brouillard, des nuits glauques. En effet, Papillon de nuit est un personnage très trouble qui, tout en essayant de faire grandir et de protéger les enfants, mène une vie illégale dans le monde de la nuit, des femmes, des courses de lévriers et des trafics en tous genres. 
Dans une première partie, on voit les deux enfants grandir comme ils peuvent tout en se protégeant mutuellement, d’autant que Rachel est épileptique et entre en crise lors de chocs émotionnels. Un jour, Nathaniel trouve dans une cave la fameuse malle que sa mère avait préparée pour partir à Singapour...
Dans une deuxième partie, les enfants sont devenus adultes. Rachel est devenue mère. Les deux adultes se séparent donc et on assiste à la quête de sa mère par Nathaniel.
Pour sa recherche, il s’est fait embaucher dans les services de renseignements chargés d'étudier les dossiers des fonctions d'hommes et de femmes pendant la guerre. C’est ainsi qu’il part sur les traces de sa mère et éclaircit petit à petit sa disparition. 
 
Michael Ondaatje a utilisé l’écriture comme un peintre utilise son pinceau. C'est sublime et envoûtant. Par touches successives, on pénètre dans cet univers londonien d’après-guerre. C’est obscur, noir, pesant, gris. L’auteur opère des trouées, c’est alors que des pans de vie apparaissent. On découvre des indices, on apprend à connaitre les personnages. 
Au bout du compte un certain optimisme apparait car, malgré l’abandon, la misère et les turpitudes, ces deux enfants sont devenus des adultes accomplis. C’est aussi l’occasion de reparler de cet après-guerre qui ne fut pas qu’euphorique.
 
 
 ________________
 
Du même auteur, nous vous proposons également:

Le Fantôme d'Anil
Le Patient anglais
 

mardi 10 novembre 2020

La Médiathèque ouvre un DRIVE PIETON!

 
Pendant la période de confinement, puisque la médiathèque est fermée au public, nous organisons un « DRIVE PIETON » pour vous permettre de continuer d'avoir accès à nos livres, DVD, revues, etc.!  :-)
 

                 - vos nom et prénom

                 - le type de document souhaité (DVD, livre, revue…)

                 - le titre

                 - l’auteur

  • Commandez par téléphone uniquement le lundi de 14h30 à 16h et le jeudi de 9h30 à 11h

Attention: 5 ouvrages au maximum!

 

Côté Grande Rue:

- une fenêtre « Dépôt des documents » pour vos retours

- une fenêtre « Retrait des commandes » pour récupérer vos emprunts.

 

Tous les détails sur notre portail: C'EST ICI!
 
 

L'intimité - Alice Ferney


 
 
L’histoire : La quadragénaire, Sandra Mollière, est une libraire féministe qui revendique avec vigueur sa liberté et son choix de vivre célibataire et sans enfants, même si elle reconnaît aimer les hommes et les enfants. Sa voisine du dessus, Ada est sur le point d’accoucher d’une petite fille conçue avec Alexandre. Elle a déjà un fils, Nicolas, issu d’un premier mariage. L’accouchement se passe mal…
Ce livre raconte la recomposition d’une famille. A travers les dialogues de personnages convaincus, il analyse avec beaucoup de documentation (voire trop parfois) des thèmes actuels comme la maternité, l’insémination artificielle, le recours à une mère porteuse ou encore le refus de relations sexuelles. Chaque personnage a une vision différente du rôle de la femme, du couple, des parents. 
 
L’auteur, Alice Ferney, sait très bien décrire le dialogue intime de chacun, puis la confrontation des idées et enfin la confusion des sentiments. C’est ce qui fait la force de ce roman. Elle est capable de décortiquer les sentiments et les relations profondes entre les gens avec simplicité et une écriture fluide. Même si les femmes de ce roman sont parfois excessives, elles nous forcent à nous interroger.
Beau roman
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE QUELQUES PAGES!
 
__________________ 

D'Alice Ferney, vous trouverez également à la bib:

Les Bourgeois
Le Règne du vivant
Passé sous silence
Paradis conjugal
 

Comme un empire dans un empire - Alice Zeniter

 
 
 
Deux histoires en alternance pour le tiers du roman qui commence durant l’hiver 2019 : d’abord, celle d’Antoine, assistant parlementaire d’un député socialiste qui rêve d’écrire un roman sur des photographes, Capa et Taro ; et celle de « L », ainsi nommée, hackeuse qui vient d’assister à l’arrestation de son compagnon, accusé d’avoir piraté une société de surveillance. Leur point commun : ils sont très engagés dans leur combat, officiellement ou clandestinement. Bien qu’étant dans deux planètes différentes, lui le monde du dehors, elle le monde de dedans, vont-ils se rencontrer ? En tout cas, on l’attend avec impatience !!!!!!!!
 
Ce livre est intéressant car très bien documenté, voire même trop, sur le monde informatique impénétrable et menaçant avec les hackers, le codage et leur vocabulaire obscur dont on se lasse parfois. Heureusement, « L » aide gratuitement « les femmes qui murmurent » qui craignent d’être pistées par leur compagnon. Ce livre dévoile aussi le monde politique avec ses arrangements et compromissions. Alice Ferney raconte très bien notre époque, comme par exemple la grande manifestation des gilets jaunes sur les Champs Elysées…
Certes, même si une vraie intrigue romanesque et du suspense manquent un peu, l’auteur a bien écrit sur l’engagement politique réel et la place de chacun dans la société, grâce à de nombreuses anecdotes, et nous incite ainsi à nous interroger.
 
 
CLIQUEZ SUR LA COUVERTURE POUR LIRE UN EXTRAIT!
 
__________________
 
Du même auteur, nous vous proposons également: